vendredi 10 février 2012

Fiches voxographiques Disney, 1ère partie : De Blanche-Neige à Dumbo

Comme je l'avais promis il y a peu dans cet article, voici la première partie de la synthèse des recherches effectuées sur les premiers doublages Disney par François Justamand (La Gazette du Doublage), Olikos (Les Grands Classiques), Greg Philip (Film perdu) et moi-même...



BLANCHE-NEIGE ET LES SEPT NAINS (1937) 

Doublage français d’origine (enregistrement février-mars 19381, sortie française le 6 mai 1938) :
Société : Studios Disney (Hollywood) 1
Direction artistique : Marcel Ventura 2
Assistant : Alfred A. Fatio 2
Superviseur : Stuart Buchanan 2

Blanche-Neige : Christiane Tourneur (Dialogues)
Blanche-Neige : Beatrice Hagen 3 (Chant)
Le prince : Marcel Ventura 1 (Dialogues et/ou chant ?)
Le chasseur: André Cheron 4 
Le miroir magique ?: Jean de Briac 4
La Reine : Adrienne d'Ambricourt 3
La sorcière : Adrienne d'Ambricourt 3
Prof : Eugène Borden 4
Grincheux : André Cheron 4
Joyeux : Charles de Ravenne 4
Dormeur ? : Roger Valmy 4
Timide ? : Louis Mercier 4
Atchoum ? : Roger Valmy 4
Remarques : 
-Doublage exploité de 1938 à 1961 (en salles, dans des extraits à la télévision et sur bobines super 8). Inédit en VHS et en DVD « officiels ».  Grâce à plusieurs collectionneurs, nous avons retrouvé ce doublage (perdu depuis cinquante ans) en 2013 et l’avons intégralement restauré à partir de plusieurs bobines 16 mm.
-Le grand chœur final est laissé dans la V.I. de l’époque (chœur neutre), alors qu’il est doublé dans les V.F. suivantes.

Deuxième doublage français (enregistrement en juillet 19625, sortie française le 19 décembre 1962) :
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S .) 6
Direction artistique : Serge Nadaud ? 5
Direction musicale : André Theurer 5
Adaptation : Pierre-François Caillé 6
Superviseur : Jack Cutting 5

Blanche-Neige : Lucie Dolène 6 (Dialogues et Chant)
Le prince : Jean Cussac 6 (Chant)
Le chasseur : André Valmy 3
Le miroir magique : Serge Nadaud 3
La Reine : Claude Gensac 6
La sorcière : Marie Francey 6
Prof : Richard Francoeur 6(Dialogues et Chant)
Grincheux : Léonce Corne 6 (Dialogues)
Grincheux : Jean Cussac 5 (Chant « On pioche/Heigh Ho »)
Joyeux : Raymond Rognoni 6 (Dialogues)
Joyeux : Henry Tallourd 5(Chant « La tyrolienne des nains »)
Dormeur : Georges Hubert 6
Timide : Maurice Nasil 6 (Dialogues et Chant « La tyrolienne des nains »)
Timide : Pierre Marret 5 (Chant « On pioche/Heigh Ho »)
Atchoum : Jean Daurand 6 (Dialogues)
Atchoum : Claude Germain 5 (Chant « On pioche/Heigh Ho »)
Chœurs : Claude Germain 5, José Germain 5, Jean Cussac 5, Henry Tallourd 5, Pierre Marret 5, Claudine Meunier 5, etc.
Remarques : 
- Doublage exploité de 1962 à 2000 (en salles et en VHS). Inédit en DVD « officiel », mais intégralement numérisé par nos soins.
- Nous avons longtemps pensé (notamment par le témoignage de sa fille) que Louis Sauvat avait signé cette adaptation, mais il semble d'après la Sacem qu'il s'agisse de Pierre-François Caillé, qui avait adapté Les 101 Dalmatiens à la même époque.


Troisième doublage français (enregistrement en avril 20015, sortie française DVD/VHS le 24 octobre 2001) :
Société : Cinephase 6
Direction artistique : Barbara Tissier 6
Direction musicale : Georges Costa 6
Enregistrement : Vincent Demortin 6
Enregistrement (chansons) : Thierry Gault 6
Chargée de production : Dalila Mesli 6
Superviseurs créatifs : Daisy Nichols & Boualem Lamhene 6

Blanche-Neige : Valérie Siclay 6(Dialogues)
Blanche-Neige : Rachel Pignot 6 (Chant)
Le prince : Pierre Tessier 6 (Dialogues)
Le prince : Olivier Cantore 6 (Chant)
La Reine : Sylvie Gentil 6
La sorcière : Katy Vail 6
Le chasseur : Marc Alfos 6
Le miroir magique : Jean-Claude Balard 6
Prof : Jean-Claude Donda 6
Grincheux : Gérard Rinaldi 6
Joyeux : Jean-Loup Horwitz 6
Dormeur : Patrice Dozier 6
Timide : Michel Mella 6 (Dialogues et Chant « La tyrolienne des nains »)
Timide : Jean Stout 5 (Chant "On pioche/Heigh Ho")
Atchoum : Bernard Alane 6
Chœurs : Dominique Poulain6, Francine Chantereau6, Graziella Madrigal6, Georges Costa6, Jacques Mercier6, Jean Stout6, Michel Barouille6, Michel Costa6 et Olivier Constantin6
Remarque : Doublage exploité de 2001 à 2008 (DVD).

Redoublage français partiel de la version de 2001 (2009) :
Narrateur : Philippe Catoire 6
Remarques :
- Doublage exploité de 2009 à nos jours (DVD).
- Seule une voix de narrateur (justifiée par l’absence d’inserts français dans les DVD) a été ajoutée, tout le reste du doublage est la VF de 2001.

Fiches voxographiques de Blanche-Neige et les sept nains réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 14 mai 2017.
Sources:
1J.B. Kaufman (The fairest one of all : The making of Walt Disney’s Snow White and the Seven Dwarfs), 
2Crédits bobine 16 mm (numérisée par Greg P. et Rémi C.),
3François Justamand / La Gazette du Doublage  (Remerciements à François Senesi, Gérard Roig, Marcel Colin, Olivier Kosinski, Daniel Sicard, Irène Hilda et Disney Consumer Products), 
4Greg Philip / Film perdu (grâce aux noms donnés par François Justamand),
5Rémi Carémel / Dans l'ombre des studios  (Remerciements à Anne Germain, José Germain, Jean Cussac et Rachel Pignot),
6Carton VHS/DVD/Blu-Ray & SACEM (Remerciements à Philippe Copin, Laurent Girard/Voxofilm, Arachnée et Mauser 91).
Lectures conseillées :
-L’article de Greg Philip (blog Film perdu) sur le premier doublage.
-Les articles de François Justamand sur les trois doublages ou le mystère du premier doublage, articles intéressants mais contenant des erreurs (car antérieurs à nos plus récentes découvertes).



PINOCCHIO (1940)

Doublage français d'origine (enregistrement en octobre 19441, sortie française le 22 mai 19462) :
Société de doublage: R.K.O. 3
Studio: C.T.M. Studios 3
Direction artistique : André Norévo 3 assisté de Daniel Gilbert 3
Direction musicale: Georges Van Parys 1
Adaptation des dialogues et chansons : Louis Sauvat 3
Enregistrement : ?

Pinocchio : Renée Dandry 4
Jiminy Cricket : Camille Guérini 4 (Dialogues)
Geppetto : René Génin 4
Grand Coquin : Jean Davy 4
Stromboli : Fernand Rauzena 5
Le Cocher : Marcel Raine 5
La fée bleue : Simone Gerbier 6
Lampwick : Jean Daurand 4
Alexandre : Linette Lemercier ? 4
Aboyeur : Zappy Max 4
Poupée russe : Lita Recio ?  5
Remarques:
- Doublage exploité de 1944 à 1974. Inédit en VHS et en DVD « officiels ». Nous n’avons pu retrouver que 2/3 de ce doublage (bobines super 8, extraits radio et télé) et le restaurer. Si vous possédez ce doublage en intégralité, merci de me contacter (danslombredesstudios@gmail.com)
- Les chœurs de « Quand on prie la bonne étoile » (introduction et final) sont laissés en V.O. Le chanteur soliste français n’a pas pu être identifié. Curieusement ce générique de début et de fin se retrouve sur le Blu-Ray de 2009… avec le doublage de 1975.
- Linette Lemercier dans un entretien avec François Justamand se souvenait avoir doublé « le copain de Pinocchio », or celui-ci, Crapule, était doublé par Jean Daurand. Peut-être doublait-elle dans ce cas le petit Alexandre ?

Redoublage partiel du doublage d’origine (années 1940) :
Jiminy Cricket : Jean Lumière 4 (Chant « Quand on prie la bonne étoile » ouverture et final)
Remarque : « Quand on prie la bonne étoile » (introduction et final) est réenregistré par Jean Lumière et les chœurs sont cette fois-ci doublés. Le reste de la V.F. est identique à celle de 1944. Nous n’avons aucune idée de la date ou du contexte de ce réenregistrement de générique mais la façon de chanter indique clairement un doublage des années 40 ou du début des années 50. Générique exploité sur bobine super 8 mais aussi dans certaines émissions de Noël Disney des années 60.

Second doublage français (enregistrement en 1975, sortie française le 10 décembre 19752) :
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 2
Studio : ?
Direction artistique : Jean-Pierre Dorat 2
Direction musicale : Georges Tzipine 2
Adaptation : Louis Sauvat 2
Enregistrement : ?

Pinocchio : Mark Lesser 3 (Dialogues)
Pinocchio : Bernadette Lompret 7 (Chant)
Jiminy Grillon : Roger Carel 3 (Dialogues et chant “Sifflez sifflez vite”)
Jiminy Grillon : Olivier Constantin 7 (Chant « Quand on prie la bonne étoile » ouverture et final)
Geppetto : Teddy Bilis 3
Grand Coquin : Michel Roux 3
Stromboli : Pierre Garin 3
Le Cocher : Pierre Collet 3
La Fée bleue : Evelyn Séléna 3
Crapule : Jean-François Vlérick-Maurin 3
Alexandre : Bernadette Lompret 3
Aboyeurs : Francis Lax 3 et Henri Labussière 3
Poupées française et hollandaise : Lucie Dolène 7
Poupée russe : Janine de Waleyne 7
Remarques :
-Doublage exploité tel quel (ou presque, cf. redoublage partiel de 1982) de 1975 à 1994, en salles et sur VHS locative. Intégralement numérisé par nos soins.
- Yves-Marie Maurin est crédité par erreur au générique, alors que c’est son frère, Jean-François Vlérick-Maurin, qui prête sa voix à Crapule.
- Jean-Claude Michel est crédité selon certaines sources comme « narrateur » alors qu’il n’y a pas de narrateur autre que Jiminy Grillon. Peut-être a-t-il tout simplement enregistré la voix-off du film-annonce d’époque.

Redoublage partiel de la version de 1975 (enregistrement le 20 octobre 19827, sortie française pour Pâques 1983)
Société : Société Parisienne de Sonorisation (S.P.S.) 7

Chœurs : Claude Chauvet 7, Françoise Walle 7, Claude Germain 7, etc.
Remarque : Plusieurs choristes ont des fiches de paie de « Pinocchio » à la S.P.S. (société qui a doublé tous les Disney de la fin des années 50 au début des années 80) en date du 20 octobre 1982, soit quelques mois avant une nouvelle ressortie en salles de Pinocchio.  Il s’agit soit :
- du doublage de « Quand on prie la bonne étoile » par Olivier Constantin que nous pensions fait en 1975 avec le reste du redoublage mais qui n’a été fait qu’en 1982. (Dans ce cas le redoublage de 1975 est sorti en 1975 avec un générique dans une version inconnue ou dans celle de 1944 (ce qui explique pourquoi on la retrouve par erreur dans le Blu Ray))
- de retouches (ajout de chœurs) sur la version préalablement enregistrée en 1975 par Olivier Constantin
- d’une tout autre version, qui nous est inconnue.

Redoublage partiel de la version de 1975 (1995) :
Supervision : Fred Taieb  7

Jiminy Cricket : Roger Carel 7 (nom « Jiminy Cricket »)
Pinocchio : Dimitri Rougeul  7 (nom « Jiminy Cricket »)
La Fée Bleue : Evelyn Séléna  7 (nom « Jiminy Cricket »)
Remarques :
-Seul le nom de Jiminy Grillon a été changé en Jiminy Cricket dans ce redoublage partiel. Tout le reste est conforme au doublage de 1975 (avec voix de Mark Lesser sur Pinocchio, etc.).
-Doublage exploité dans la VHS et le laserdisc de 1995, et dans le DVD Z1 Limited Issue de 2000.

Redoublage partiel de la version de 1975-1995 (2003) :
Crapule : Jean-François Vlérick-Maurin 3 (Phrase "Qu'est-ce que ça peut te faire ?")
Remarques :
-Seule la phrase "Qu'est-ce que ça peut te foutre ?" a été changée en "Qu'est-ce que ça peut te foutre ?" dans ce redoublage partiel. Tout le reste est conforme au doublage de 1975 retouché en 1995.
-Doublage exploité dans la VHS et le DVD de 2003 et dans le DVD offert avec le Blu Ray de 2009. Dans le Blu Ray et le DVD de 2009, il est exploité avec le générique de début et de fin de 1944.

Fiches voxographiques de Pinocchio réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 14 mai 2017.
Sources :
1Sébastien Roffat / Chansons Disney (d’après interviews dans la presse cinématographique d’époque),
2Chrisis2001 / Disney Central Plaza (d’après dossiers de presse),
3Carton VHS/DVD/Blu-Ray/Disque,
4François Justamand / La Gazette du Doublage  (Remerciements à Linette Lemercier, Zappy Max, archives CNC),
7Rémi Carémel / Dans l'ombre des studios (Remerciements à Mark Lesser, Olivier Constantin, Anne Germain, Jean Cussac, Claude Chauvet et Fred Taieb).
Lectures conseillées :
-L’article de Greg P. (blog Film perdu) sur le premier doublage de Pinocchio.




FANTASIA (1940)

Doublage français d'origine (enregistrement dans la période octobre 1944-décembre 19451, sortie française le 6 novembre 19461) :
Narrateur : ? 2 (même narrateur que pour Saludos Amigos)

Deuxième doublage français (années 70) :
Narrateur : Jean Piat 3

Troisième doublage français (1982 ou 1986, bande-son Irwin Kostal) :
Narrateur : François Périer 4
Leopold Stokowski : René Bériard 5
Mickey : Marc François 4

Redoublage de la scène Stokowski/Mickey pour la VHS « Mickey Jubilé » (année inconnue) :
Leopold Stokowski : Philippe Dumat 4
Mickey : Roger Carel 4

Redoublage partiel du troisième doublage français (1990, retour à la bande son d'origine de Leopold Stokowski) :
Leopold Stokowski : Georges Aubert 3
Mickey : Jean-Paul Audrain 4
Remarque : La voix de François Périer est laissée telle que dans la version des années 80.

Quatrième doublage français (2010) :
Studio : Dubbing Brothers 6
Directrice de plateau : Perette Pradier 6
Adaptateur : Philippe Videcoq 6
Mixage : Shepperton International  6
Superviseur créatif : Hugues Simon 6
Directeur créatif : Boualem Lamhene  6

Narrateur : Pascal Germain  6
Leopold Stokowski : Philippe Ariotti  6
Mickey : Laurent Pasquier  6
Remarque : Doublage exploité en DVD et Blu Ray à partir de 2010.

Fiches voxographiques de Fantasia réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 21 mai 2017.
Sources :
3Rémi Carémel / Dans l’ombre des studios (Remerciements à David Gential),
5Olikos / Les Grands Classiques (Remerciements à David Gential),
6Carton VHS/DVD/Blu-Ray (Remerciements à Chernabog).



DUMBO (1941)

Doublage français d'origine (sortie française le 25 octobre 1947) :
Société : RKO 1
Direction artistique : Daniel Gilbert 1

Timothée : Camille Guérini 1
La cigogne : Maurice Nasil 1
Monsieur Loyal : Fernand Rauzena 1
Eléphante rose : Germaine Kerjean 1
Eléphante verte : Lita Recio 1
Jim Corbeau : Zappy Max 1 (Chant)
Corbeau petit à grosses lunettes : Roméo Carles 2 
Corbeau bedonnant : Jo Charrier 1
Clown : Georges Hubert 3 (« C’est l’meilleur qu’on ait jamais eu », etc.)
Clown : Roméo Carles 2 (« Ben mon vieux, on leur a fichu l’trac», etc.)
Voix-off journaux : Claude Péran 3
? : Daniel Gilbert 1
Remarques :
-Doublage exploité en salles entre 1947 et 1979 et dans certaines éditions VHS dans les années 80/90 (alors que le redoublage de 1979 avait déjà eu lieu), mais inédit en DVD. Nous avons pu le numériser à partir de VHS, mais la qualité audio est encore améliorable.
-« La chanson des manœuvres » est laissée en V.O. Elle sera doublée dans la V.F. de 1979.
-Dans « Quand je vois voler un éléphant », tout comme en V.O., les corbeaux changent de voix en fonction des répliques. Effet comique voulu ou mauvais suivi des voix au moment de l’animation des personnages ? Dans ce second cas, pourquoi l’erreur a-t-elle été répétée dans les deux doublages français ?

Second doublage français (enregistrement en novembre 1979 2, sortie française Pâques 1980) :
Société : Société Parisienne de Sonorisation (SPS) 4
Direction artistique : Jean-Pierre Dorat 4
Direction musicale : Jean Cussac 4
Adaptation : Natacha Nahon 4

Narrateur : Claude Piéplu 4
Madame Jumbo : Hélène David 5 (Dialogues)
Madame Jumbo : Claudine Meunier 2 (Chant)
Timothée : Roger Carel 4
La Cigogne : Jacques Ferrière 4
Monsieur Loyal : Jacques Dynam 4
Eléphante rose : Paula Dehelly 2
Eléphante bleue : Jeanine Forney 5
Eléphante rouge : Béatrice Delfe 5
Eléphante verte : Danielle Volle 5
Jim Corbeau : Jacques Balutin 4 (Dialogues)
Jim Corbeau : José Germain 2 (Chant)
Corbeau petit à grosses lunettes : Serge Lhorca 5
Corbeau à petites lunettes : Michel Bedetti 5
Corbeau au chapeau percé : Francis Lax 5
Corbeau bedonnant : Pierre Garin 5
Clown 1 : Serge Lhorca 5
Clown 2 : Guy Piérauld 5
Clown 3 : Henry Djanik 5
Clown 4 : Michel Bedetti 5
Un petit garçon : Jackie Berger 5
Un aboyeur : Georges Atlas 5
Casey Junior : Francis Lax 5
Solistes « La rêve des éléphants » : Jean Stout 2 et Jean-Claude Corbel  2
Chœurs : José Germain  2, Jean Stout  2, Michel Barouille  2, Jean-Claude Corbel  2, Graziella Madrigal  2, etc.
Remarques :
-Doublage exploité en salles de 1980 à nos jours, dans les plus récentes VHS, lors des diffusions télévisées, et dans toutes les éditions DVD.
-Dans « Quand je vois voler un éléphant », tout comme en V.O., les corbeaux changent de voix en fonction des répliques. Effet comique voulu ou mauvais suivi des voix au moment de l’animation des personnages ? Dans ce second cas, pourquoi l’erreur a-t-elle été répétée dans les deux doublages français ?

Fiches voxographiques de Dumbo réalisées par François Justamand (La Gazette du Doublage), Rémi Carémel (Dans l’ombre des studios), Greg Philip (Film perdu) et Olikos (Les Grands Classiques). Ces fiches ont été vérifiées par plusieurs spécialistes mais peuvent contenir des erreurs. Pour toute reprise de ces informations, veuillez noter en source ce lien. Mise à jour : 11 juin 2017.
Sources :
1François Justamand / La Gazette du Doublage (Remerciements à Zappy Max),
2Rémi Carémel / Dans l'ombre des studios (Remerciements à Claudine Meunier, José Germain et Jocelyne Lacaille),
4Carton VHS/DVD/Blu-Ray (Remerciements à Laurent Girard/Voxofilm),

9 commentaires:

  1. Pouvez vous éclaircir un mystère pour moi ? Dans l'article consacré à Jean Cussac sur la gazette du doublage (d'où vous semblez tirer une partie de vos sources), il est mentionné que M. Cussac aurait chanté "quand on prie la bonne étoile" pour un doublage de Pinocchio dans les années 70. Or, sur votre fiche, je retrouve Olivier Constantin comme interprète de cette version. Quid de cette différence ?

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir,
    Je suis aussi l'auteur du portrait de Jean Cussac qui se trouve sur le site de La Gazette du Doublage, mais n'étant plus membre de la rédaction je ne peux plus faire les corrections nécessaires.
    Jean se souvenait avoir chanté "Quand on prie la bonne étoile" mais confondait en fait avec le livre-disque sorti dans les années 60. Mon article date de 2007, depuis j'ai fait pas mal de nouvelles découvertes, et connais beaucoup plus de voix de chanteurs, etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour la réponse, ce blog génial et pour vos articles passionnants. Je suis admiratif. Merci encore.

      Supprimer
    2. Je m'aperçois que mon deuxième commentaire n'est jamais apparu... Je voulais vous remercier pour cette prompte réponse, ainsi que pour tout ce travail et ce blog qui fait mon admiration. Continuez !

      Supprimer
  3. Merci Greg! J'avais bien lu votre précédent commentaire, mais il a mystérieusement disparu!
    Un grand bravo à vous pour votre blog "Films perdus" que je consulte régulièrement!

    RépondreSupprimer
  4. Je cherche un lien conduisant à la narration faîte par Claude Piéplu, de blanche neige et les sept nains.

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Je n'y comprend plus rien pour Blanche Neige, ce n'était pas Lucienne Dugard qui interprétait Blanche Neige dans le 1er doublage ?
    J'ai même entendu parler d'une certaine Irène Hilda

    RépondreSupprimer
  7. Juste une info: J'ai le doublage de 1975 presque intégrale en meilleure qualité, car le DVD zone 1 Platinum de 2009 reprend le doublage de 1975 (sur lequel il est nommé Jiminy Grillon), à l'exception de la phrase de Crapule et de la chanson de Quand on Prie la bonne étoile, qui est identique au blu-ray.

    RépondreSupprimer